Posts Tagged Avait ça dans ses liens depuis un an mais ne savait pas comment le caser

L’île abandonnée de Gunkanjima

jeudi 30 décembre 2010

Suite de la semaine du "truc abandonné".

L'île japonaise de Hashima est situé au sud de l'archipel, au large de Nagasaki. Torpillée par erreur par la marine américaine lors de la Seconde guerre mondiale, l'ayant confondue avec un navire de guerre japonais, l'île fut alors surnommé Gunkanjima, "île navire de guerre".

軍艦島 (Battleship Island) 2008

L'histoire de l'île commence au 19è siècle quand on y découvre un gisement de charbon. L'île est alors inhabitée. Mitsubishi rachète le caillou en 1890 et commence l'exploitation de la mine. L'entreprise y amène la main d'œuvre nécessaire et fait construire tout ce qu'il faut pour que les gens puissent y vivre. Habitations, commerces, école, hôpital... L'île sera même agrandie plusieurs fois entre 1893 et 1931. On peut d'ailleurs le voir nettement sur la photo ci-dessus : le centre rocailleux laisse place au ciment bien lisse sur les contours de l'île.

A son apogée dans les années 50, l'île atteindra plus de 5 000 habitants sur 6,3 hectares (à peine 500m de longueur). Cela fait quand même 84 100 hab./km² quand Paris n'atteint actuellement que les 20 000 hab./km².

Le charbon étant ensuite peu à peu remplacé par le pétrole, l'île déclinera très rapidement, jusqu'au départ des derniers habitants en 1973.

L'île est resté fermée depuis et n'a réouvert qu'en 2009. Les photos prises par ceux qui y sont retournées sont impressionnantes. La ville a subi le temps et surtout les typhons pendant toutes ces années. Les bâtiments en bois ont terriblement souffert. A rajouter à cela le départ express des habitants et la vision devient apocalyptique. Je vous laisse découvrir quelques photos à la suite, puis des liens pour en voir plus.

Pour en voir (beaucoup) plus, jetez un œil sur ces sites :

- Un documentaire sur le retour d'un ancien habitant (en anglais).

- Gakuranman.com.

- Un site russe.

- Sur Flickr, il y en a des centaines et je pourrais passer des heures à les regardes tellement je trouve ça fascinant.

Il y a une candidature de l'île en cours pour qu'elle fasse partie du Patrimoine Mondial de l'Humanité à l'UNESCO. Je pense que ce n'est pas une mauvaise idée, Gankunjima représentant très bien la révolution industrielle. Et cela permettrait peut-être que l'île ne devienne pas un parc d'attraction... Bien que j'aimerais beaucoup voir ça, je ne suis pas persuadé que bombarder l'île de touristes soit une bonne idée.