La Photo Dominicale #244

Je ne suis pas parfait en orthographe, loin de là. J'ai souvent la flemme de me relire, et je laisse parfois passer des fautes de frappes ou d'accords un peu dégueulasses. Certes. Mais j'apprécie quand on fait un minimum d'efforts, que ça ne sente pas l'absence totale de réflexion dans un texte, aussi court soit-il. Quelques fautes, admettons. Mais quand il faut se concentrer pour comprendre deux lignes, non, là c'est trop pour moi. Le langage SMS par exemple. Au début, je comprenais, 180 caractères, ce n'était pas évident et faire un deuxième SMS, c'était un bout de forfait qui s'envolait. Mais merde quoi, on est en 2014, les forfaits SMS sont illimités, d'ailleurs, les téléphones ne précisent même plus le nombre de SMS que ça envoie en une seule fois ! Et puis le dictionnaire T9 puis ceux des smartphones ce sont vraiment améliorés ! on tape deux lettres et il te propose une fois sur deux le mot que tu voulait, c'est magique. Alors, non, je n'accepte plus de réfléchir pour comprendre un SMS. Sur Internet c'est pareil. Mais des fois, il y a juste un peu d'illettrisme latent. Je ne vois que ça. Et si ce n'est pas ça, c'est de la bêtise crasse... Je suis avec attention les aventures de Bescherelle Ta mère et parfois, c'est de l'inattention (aaaah, BFM Info et I-Télé, l'info plus rapide que tout...). Parfois, c'est bien au-delà. Comme pour ces deux photos dominicales...
Bescherelle ta mère

Avec de vrais morceaux à l'intérieur...

Bescherelle ta mère

Et tant qu'à faire, parce qu'avec une connerie pareille, on y fait même pas gaffe : ArtichauT.

Laisser un commentaire