Services Publics (3ème partie)

Troisième partie de mes aventures avec le service public. Dans l'épisode précédent,  Brenda avait trompé John pour le jardinier j'arrêtais  le comique de répétition pas drôle j'avais clarifié ma situation à l'ANPE, et je devais faire de même pour la Sécurité Sociale...

Liens vers les 1ère et 2nde partie.

_________________________________

J'ai contacté la SMEBA fin décembre, qui était ma mutuelle étudiante. Malgré des horaires qui font que, même un chômeur comme moi, j'ai eu du mal à tomber dessus. Peut-être que c'était surtout un trop-plein d'appels au même moment. Je n'en sais rien. Bref, une personne de la SMEBA a fini par m'expliquer ce que je devais faire pour la suite. L'Assurance Maladie Etudiant s'arrête au 31 décembre de la dernière année d'étude. Après, tu dois faire une modification de ton dossier à la Sécurité Sociale et tu as le droit de conserver une couverture maladie pendant un an. Ou alors tu fabriques tes médicaments toi-même. Petite Annonce : Cherche kit du Petit Chimiste, urgent. Allez, on va quand même tenter de voir ça avec la Sécu. Je suis sans doute trop mauvaise langue. Je compose donc le numéro de la Sécurité Sociale. Je tombe sur une personne qui m'explique que ce que la SMEBA m'a racontée est faux. Si je veux une couverture maladie, je dois être associer à celle d'un de mes parents. J'insiste car cela me paraît louche... Mais non, je dois être rattaché à mes parents, et pour cela remplir les papiers que la dame au téléphone veut m'envoyer. Soit. Faites. J'ai pas trop le choix en même temps. Quelques jours après, en guise de dossier, je reçois un feuillet A5 à faire remplir par mes parents. Je le renvoie dans la foulée. Je dois maintenant attendre un courrier me confirmant que je suis de nouveau couvert. 3 semaines plus tard, je n'ai rien reçu. Je décide d'aller directement dans une agence. Trois bureaux accueillent les gens. Enfin, sont sensés les accueillir. En effet, j'ai 4 personnes qui attendent devant moi, et personne n'est entré depuis que le dernier bureau s'est vidé quelques minutes plus tôt. La machine donnant des numéros pour savoir quant est son tour ne fonctionne plus. Les stores fermés limitent la vision de l'intérieur des bureaux pour les gens qui attendent (avec plus ou moins de patience). On peut quand même y voir que les trois secrétaires sont dans un des bureaux. Tout le monde rigole dans la salle d'attente en pensant à une probable pause café. 30 minutes d'attente plus tard, les gens rigolent beaucoup moins. Personne n'est encore entré dans les bureaux. La file d'attente s'allonge un peu, mais la plupart des gens qui entrent rebroussent chemin en voyant les 9 personnes de la salle d'attente. Une dame, n'y tenant plus, frappe à la porte d'un des bureaux. On lui dit d'attendre, que quelqu'un va venir. Rassurant... >< La secrétaire en question fini quand même par sortir quelques minutes plus tard, poussée par la grogne de la salle d'attente. Je crois que les gens gueulaient suffisament fort pour qu'ils soient entendus à travers les portes. Elle remet en route (si simplement que c'en est énervant) la machine à tickets et les gens peuvent ENFIN de nouveau être accueillis. Mon tour finit par arriver après 45 minutes d'attente (je ne sais plus exactement, mais 45 minutes est l'évaluation basse...). J'explique (enfin) mon souci à la secrétaire. Aimable comme une porte de prison, elle confirme mon impression sur la nana de la hotline : on m'a raconté de la merde. La SMEBA avait raison : j'ai bien le droit à une couverture maladie pendant un an. Il faut "juste" refaire un dossier et la situation sera clair dans un et demi à deux mois (DEUX MOIS ?? WTF ? :O). Et cette fois, c'est un vrai dossier, plein de paperasse dans tous les sens. C'est dingue, mais je crois que c'est devenu un truc inconscient : si l'administration me dit qu'elle peut modifier un truc sans faire un dossier de 15 pages, elle n'est pas crédible ! 😀 J'ai donc un joli dossier à rapporter dans une semaine. J'ai encore une question pour la secrétaire. "Et si je trouve un emploi entre-temps, je dois refaire un dossier ?". NAAAAOOOONNNNN ! Pas avant que ma situation soit complètement passé comme "sans emploi" à la sécu. Ah ? Oui, car si les dossiers se croisent c'est mort, j'aurais pas de couverture maladie avant des mois... LOL. Sachant que j'ai déjà un dossier en cours par la nana de la hotline, et bientôt un deuxième, ça va être fun. Avis aux employeurs : Employez-moi avant un mois et la Sécurité Sociale implosera. Ce serait fun.

____________________________

Voilà, c'est tout pour le moment, j'ai bon espoir que tout se calme. Et puis, au pire, ça fera un quatrième article ! 🙂

Laisser un commentaire