Services Publics (2ème partie)

Dans l'épisode précédent, Brenda a couché avec John j'avais eu un peu de mal à avoir une personne capable de répondre correctement à mes questions. Mais tout semblait être rentré dans l'ordre...

___________________________________

Jour du rendez-vous. J'ai tous les papiers, bien remplis. J'ai même noté quelques questions que je me pose. J'arrive donc avec 10 minutes d'avance sur l'horaire à l'agence. Je préfère éviter d'être en retard quand même ! J'entre et j'arrive sur une grande salle. Plusieurs personnes sont devant des ordinateurs en libre-service. Elles recherchent des emplois certainement. L'accueil est sur ma gauche. Je m'avance mais constate rapidement qu'il n'y a personne. Quelqu'un va bien arriver, je vais attendre. 5 minutes plus tard, une des personnes devant les ordinateurs qui me regardait régulièrement, finit par se retourner complètement vers moi et me salue de la tête. Je réponds à son Bonjour. "Tu attends quoi là ?" Cette question me désarme un peu, je pensais que j'étais suffisamment explicite en attendant devant le bureau noté "Accueil". Je lui explique que j'ai rendez-vous mais n'ayant pas de nom de conseiller, j'attends que l'on vienne me dire où aller. "Va les chercher dans leurs bureaux, sinon tu peux bien attendre encore une demie-heure. Ils te voient bien hein !" Il me désigne une porte ouverte un peu plus loin. Et en effet, une employée me regardait par l'ouverture d'une porte, depuis son bureau. Son regard change bien vite de direction. Mais, sentant l'expérience de la personne, je me dis qu'il n'est pas idiot d'aller voir l'employée dans son bureau. Je pousse un peu plus la porte et interpelle cette dame. Elle finit par prendre place à l'Accueil et me demande ce que je cherche. Je lui explique que j'ai rendez-vous, mais que la convocation me m'indique pas avec qui. Elle cherche dans ses papiers, me donne un nom et décroche son téléphone. "Ah ben le voilà !". En effet, un homme se dirige vers la sortie. "Tiens t'as un rendez-vous là." Je suis désigné du doigt. "Non c'est pas possible c'est ma pause déjeuner.". La dame fouille encore dans ses fiches et interpelle encore une conseillère qui arrive. "Ce n'est pas pour toi le rendez-vous là ?" "Ah non, je n'ai pas d'entretiens aujourd'hui... C'est sans doute pour [Prénom que j'ai oublié]". La dame de l'Accueil décroche une nouvelle fois son téléphone, échange quelques phrases. Elle me dit qu'elle a trouvé ma conseillère et que je n'ai qu'à l'attendre près de son bureau. Je m'exécute. 10 minutes plus tard (l'heure du rendez-vous est déjà passé depuis un bon quart d'heure), une femme me dit de rentrer dans son bureau. A peine a-t-elle sorti la tête de son bureau qu'un chercheur d'emploi l'interpelle sur la mise à jour des annonces mises en ligne sur le site du Pôle Emploi. J'entends que des annonces sont présentes depuis plus de 6 mois. Les deux discutent rapidement, et je peux enfin passer ce put*** d'entretien. Oui, je commence à me lasser un peu. Mme la conseillère vérifie et complète mon dossier. Jusqu'au salaire mensuel brut que je recherche. Je lui donne une fourchette de mon objectif brut annuel, vu qu'en entretien, on me demande plus l'annuel que le mensuel. "Bah choisissez un nombre et divisez par douze !" Désolé, mais de tête, ce n'est pas évident. Je donne une vague approximation, je me doute que de toute façon, cette information ne servira en rien au Pôle Emploi... Je remarque également que le logiciel du Pôle Emploi n'accepte pas les accents ou de ponctuation. Ou alors que la dame ne prend pas la peine d'en utiliser. Cela me fait sourire de voir résumé mon projet professionnel en 6 lignes sans accents ni ponctuation. On me demande ensuite si je sais chercher du travail. J'explique ma méthode, qui est validée par la conseillère. La conseillère m'explique que, vu mon parcours et le fait que je sais chercher un emploi, le Pôle Emploi ne pourra rien pour moi. Tant pis, je m'y attendais un peu. Elle me renseigne toutefois sur quelques aides au déménagement ou au déplacements qui pourrait m'être utile. Elle termine en me proposant une formation. Ou plutôt une réunion. Il s'agit d'aller dans une salle avec une dizaine d'autres chercheurs d'emploi et un animateur pour faire "une recherche intensive pendant 3h30". Je demande des précisions, qu'appelle-t-elle une recherche "intensive" ? C'est juste une recherche normale, mais pendant 3h30. Ok, mais à quoi sert l'animateur ? La réponse est vague. Mouais, je refuse gentiment. Chercher du travail pendant 3h30 avec d'autres gens, je ne vois pas trop l'utilité. Et surtout, je regarde trop souvent les annonces pour avoir de quoi m'occuper pendant 3h30... Surtout qu'il faut que j'aille à 30 minutes de chez moi pour ça. Non, ça ne m'intéresse pas. Le Pôle Emploi ne peut donc "absolument rien pour moi", dixit la conseillère. Vu que je m'y attendais, cela ne me choque pas. Tant que j'ai un statut. Je devrais toutefois mettre à jour ma situation (mais sans changements) via Internet tous les mois. Et aussi avoir un rendez-vous mensuel avec un conseiller. Je trouve cela un peu redondant, mais bon. Mes aventures avec les Pôle Emploi se sont stabilisées. Mais j'ai encore un soucis. Avec ce nouveau statut (pas très enviable), je dois contacter la Sécurité Sociale pour pouvoir rester couvert par l'Assurance Maladie en cas de problème...

___________________________________

Je terminerais pas le réglage de mes soucis d'assurance maladie par la Sécurité Sociale. Enfin normalement. Je n'ai pas encore rédigé la suite en fait.

Vous me dites si je vous emmerde. 😀

EDIT : Troisième partie ici.

Laisser un commentaire