janvier, 2010

La Photo Dominicale #17

dimanche 31 janvier 2010
Pour ce dimanche, simplement des tHongs...

34 ans et tout ses cures-dents

samedi 30 janvier 2010

Vous vous rappelez de François Pignon du Dîner de cons ? Il faisait des monuments en allumettes. Scott Weaver, lui, préfère les cures-dents. Il avait une dizaine d'années quand il commencé à assembler les cures-dents. Et ça fait 34 ans que ça dure. Il présente aujourd'hui sa sculpture composée de plus d'un million de cures-dents ! Elle représente différents monuments et quartiers de San Francisco, comme le très connu Golden Gate par exemple.

Autant sur le coup, ça m'a fait marrer, mais quand on voit ce que ça donne, c'est plutôt impressionnant.

Le montage de cure-dents fait une peu plus de 2 mètres de large pour 2,7 mètres de haut (7x9 feets). Et c'est solide en plus ! Dans le reportage (en anglais o/) ci-dessous, on peut le voir pousser sur les cure-dents, ça semble souple et pas trop fragile. Scott s'est aussi amusé à aménager des circuits pour balles de ping-pong: il a 4,5 mètres de circuits qui parcourent la ville, les balles ayant plusieurs points d'entrées possibles et ressortant par le bas.

C'est juste hallucinant tout ça... Voici la vidéo dont je parlais plus haut, on y voit mieux la sculpture. Bon forcément, à la fin, le chapeau-sculpture, ça casse un peu tout... x)

Le visiteur du Futur

vendredi 29 janvier 2010

Voici un web-série humoristique, que j'avais vue il y a déjà quelques temps, mais elle n'avait que 2/3 épisodes. Ça m'avait fait marrer, mais j'attendais de voir plus d'épisodes. Et je suis retomber dessus par hasard, j'avais complètement zappé. Il y a maintenant 19 épisodes de 3 à 5 minutes. Elle a débuté en avril 2009 et est l'œuvre de François Descraques.

Elle s'appelle "Le Visiteur du Futur" et joue sur le voyage dans le temps. Le "visiteur" est un garçon qui vient du futur et qui devrait prendre des calmants. Celui-ci est d'ailleurs en très mauvais état, blessé de partout, sans que l'on sache vraiment pourquoi. Il tente d'éviter que certaines choses se passent dans le passé (notre présent, vous suivez ?). Il revient régulièrement empêcher Raph', un garçon de notre époque, de faire des gestes simples pour éviter la propagation de la grippe A qui auraient (soi-disant) des répercutions énormes sur le monde du futur, et il explique (quand même) pourquoi. Dans le premier épisode, par exemple, Raph' tente de jeter une canette dans une poubelle à quelques mètres de lui. Le visiteur du futur intervient et l'arrête en hurlant. D'après lui, il va rater la poubelle. Et, pour résumer 3 minutes d'évènements en chaîne, ce geste va purement et simplement détruire Paris ! Rien que ça.

Les épisodes se succèdent, et à chaque fois, le Visiteur du futur empêche Raph' de faire quelque chose (manger une pizza, inviter une copine, manger un casse-croûte...) . Puis la série s'épaissit, pour que l'on sache un peu plus qui est ce Visiteur du Futur. Tout en restant dans le grand n'importe... Sur le site, vous pourrez voir tous les épisodes. Vous pouvez aussi aller voir quelques autres créations (courts-métrages, autres web-séries...) du même réalisateur sur le site de celui-ci.

Et pour la mise en bouche, l'épisode 2 du Visiteur du Futur. Ouais parce que le 1, j'en ai trop dit, y'a moins de suspense (mais faut quand même le voir !).

Suicidez-vous

mercredi 27 janvier 2010

J'ai trouvé un moyen simple de pousser la plus joviale des personnes au suicide en quelques dizaines de minutes.

"Et avec quoi vous allez nous préparer ça, Maïté ?"

"Que tu es bécasse ! Avec de la musique William Saurin pardi !"

On dit que la musique peut faire passer beaucoup d'émotion. Je trouve que c'est le cas. Prenons le cas du suicide puisque que c'est ce qui nous intéresse aujourd'hui. Pour pousser au suicide, un musique calme, lente et terriblement triste peut-être un déclencheur. Portishead par exemple. Genre au hasard quoi... 😀 Non, c'est vrai quoi, Portishead est réputé pour faire une parfaite musique de dépressif. Quand on écoute Glory Box faut déjà être en bonne forme mentale.

Mais justement, pour la personne joviale, à part la calmer de manière significative, cela ne la tuera pas.

C'est là que je sors ma botte secrète, le détail qui tue (haha), le site qu'il ne faut pas cumuler avec du Portishead : RainyMood.com. RainyMood vous propose d'écouter de la pluie d'orage en haute-définition. Pas d'effet de lassitude, c'est un morceau qui tourne en boucle mais un morceau de 15 minutes quand même ! Pour relaxer qu'ils disent...Moi je veux bien hein, mais faudrait vraiment mettre un bandeau "Attention Danger avec du Portishead"...

Eh oh, tu vas où Personne Joviale !? Au viaduc de Millau ? Tu pars en vacances ? Hein ? Attends ! Rhôoo, bon ben elle est partie. Ça n'a pas l'air de si bien marcher que ça mon truc en fait... Tant pis...

Worldometers

mercredi 27 janvier 2010

Je viens de tomber sur un truc excellent. Des statistiques. Oui j'aime les statistiques, sondages, et autres trucs avec des chiffres dedans. A tel point que je me suis tâté à travailler dans les statistiques justement. Mais bon, le monde du travail statistique c'est, soit le centre d'appels (youpiiii), soit le mec qui analyse les stats. Il faut savoir que ces derniers sont pas super nombreux, donc peu de débouchés (surtout quand tu veux rester en Bretagne en fait). En tout cas, il y a 5 ans quand je cherchais un but à ma vie. D'ailleurs, je n'ai pas trouvé de but dans ma vie, alors je suis allé dans l'informatique... 😀

Enfin bref, tout ça pour dire que les statistiques, c'est cool. Et que donc Worldometers est cool.

Worldometers propose une tripotée de statistiques qui évoluent. En gros, cela augmente ou diminue sous vos yeux ébahis. Bon, certes, c'est pas la première fois que je vois un truc du style. Mais là, je trouve que les statistiques intéressantes et sont assez pertinemment mises en opposition (à mes souhaits...).  On y trouve des informations sur la démographie mondiale, l'économie, l'environnement, les médias... Et, par exemple, on va y comparer le nombre de gens sous-alimentés et celui des gens en sur-poids. Et on va aussi voir que 28337 personnes sont mortes de faim aujourd'hui. 28339... 28341... Arf, ça fait réfléchir...

Pour terminer sur une note moins négative, on pourra aussi savoir que le nombre de chasses d'eau tirées aujourd'hui est de 21 923 XXX XXX (y'a des X parce que les chiffres défilent trop vite pour que je les lisent). Alors soit beaucoup d'hommes se servent des toilettes (bah non pas les femmes, elles font pas caca, c'est connu), soit y'a un mec qui a fait un caca qui flotte, et il galère pour faire disparaître les preuves.

Ah tiens au passage, j'ai découvert qu'il existait une organisation mondiale des toilettes et des associations de toilettes. Et que : "Le 19 novembre a été déclaré “Journée mondiale des toilettes” par 17 associations de toilettes autour du monde en 2001". Bordel, faut que je note dans mon agenda pour 2010...

Quand Bush essaie d’aider

lundi 25 janvier 2010

Suite au tremblement de terre d'Haïti, Obama a mobilisé Bush et Clinton, ses deux prédécesseurs, pour lancer une campagne d'appel aux dons. Bush et Clinton ont donc fait un discours commun. Voici le making-of de ce discours. Et, le moins de que l'on puisse dire, c'est que cela n'a pas été de tout repos pour le réalisateur.

Evidemment, cette vidéo est un montage. Il a été réalisé pour le lancement de l'émission Joezjny sur la chaîne Comedy Central des Pays-Bas (d'où le sous-titrage).

Rien à voir, mais Muffcake redémarre sur de nouvelles bases. A New Hope. Ou pas.

La Photo Dominicale #16

dimanche 24 janvier 2010
Dans la continuité de l'article d'hier : Sortez Couvert ! Plus de photos prises sur le vif (jeux de liquides, d'explosions) en cliquant ici.

Spots de préventions du Sida

samedi 23 janvier 2010

On m'a montré une pub amusante de AIDES, pour le prévention du SIDA. Du coup, j'en ai cherché quelques unes de plus. Par contre, NSFW un peu quand même.

Celle-ci prouve une chose : se protéger du SIDA, c'est bien, mais ça ne dispense pas d'utiliser des menottes "jouets" plutôt que de vraies. Au cas où. Spot librement inspiré du roman "Jessie" de Stephen King apparemment, mais je ne connais pas.

Celui-là, c'est un spot pour faire comprendre aux gens que les séropositifs sont des gens normaux. Mais bon, il n'est pas forcément nécessaire d'en faire trop...

Concentrons-nous sur la capote maintenant (oh oui vas-y concentre-toi...), avec ce spot amateur. Des geeks sérieusement atteints. Mais, au moins, pas par le SIDA !

Enfin, celui que l'on m'a montré hier et qui a inspiré ce billet spécial prévention et qui vous fera dire "Pauvre petite bite..". Ouais parce que c'est dur la vie d'une bite. Enfin, pas dur tout le temps... Enfin.. Rhôo flûte, vous avez compris...

V.I.P. Greg Patillo

jeudi 21 janvier 2010
Je suis tombé sur ça. Un site V.I.P. . Et je me suis fait refoulé. Je ne sais pas si c'est juste un délire ou un buzz pour une pub, mais le whois est anonyme, pas d'infos... J'ai aussi une vidéo de Greg Patillo pour vous. Mais si, j'en ai déjà parlé, ce mec qui fait du beatbox et de la flûte. En même temps. Bah il s'est mis au piano... Et ça rend carrément bien, dommage que ce soit si court. Une deuxième ici si le cœur vous en dit (c'est mignon ça, "si le cœur vous en dit" non ? :D). Je ne sais pas ce qu'elle vaut, je n'ai pu en voir que quelques secondes, merci Orange-qui-fait-ramer-Youtube... -_-

No Pants 2010

mardi 19 janvier 2010

Aaah, le "No Pants" nouveau est arrivé. Mais si, rappelez-vous, cette initiative d'Improv Everywhere dont j'avais déjà parlé, il y a déjà longtemps. Il s'agit d'une journée "Sans pantalon", et le principe est de prendre les transports en communs pour être bien vu par tous si possible... Cela a commencé en 2002 et a donc continué cette année.

Cette année, le 10 janvier, Improv Everywhere a réunit 5000 dans 44 villes, dont 3000 rien que pour New York. La liste des 44 villes est disponible sur cet article. On pourra noter que de plus en plus de villes européennes sont présentes. En France, on a du mal à enlever le pantalon : seuls quelques Toulousains ont tentés l'expérience. La neige a peut-être refroidi les ardeurs, mais les londoniens ne se sont pas découragés eux par exemple ! 🙂

A New York, tout a été calculé pour être bien visible : 6 points de rassemblements, et 10 lignes de métro utilisés. Et la vidéo récapitulative est enfin sortie, je vous laisse regarder les visages interloqués des autres citadins (en HD bien sûr !).