L’art de la glande

Je suis en stage. Cela explique pourquoi on ne me voit plus beaucoup dans le coin. Jusque là, le stage, je me suis un peu fait chier par moment, mais j'ai aussi appris des trucs, bidouiller des logiciels jusqu'a ce qu'ils plantent, et ça, j'aime ça. Mais aujourd'hui, non. Aujourd'hui c'est différent. Aujourd'hui, le bureau informatique où rentre jusqu'à six personnes est vide. Pas tout à fait vide en fait puisque je suis là. Tout seul comme un grand. Et dans le reste de la boite, les couloirs ne sont pas vraiment bondés. Entre ceux en RTT et ceux en déplacement, y'a plus personne. De plus, hier soir, je n'ai pas dormi beaucoup. J'ai pu donc entrecoupé ma journée de travail d'une multitude de micro siestes, généralement interrompues par le déboulement d'un employé dans le bureau. Mais personne n'a rien vu, je suis frais et dispo aux yeux des gens.
Vous aurez compris, aujourd'hui je suis crevé. Mais en plus, j'avais une liste de trucs à faire, mais étant d'un naturel particulièrement doué, ou alors c'est juste un coup de chance, j'ai tout fait hier après midi. Du coup, le programme de cette journée était particulièrement léger. Ca tombait bien, parce que j'étais pas trop en état. De toute façon, aujourd'hui, c'est décidé, je branle rien. Y'a des jours comme ça. Pas envie, pas la force... Mais du coup, une journée entière à glander, faut la meubler... Pas forcément évident.
Déjà, tromper l'employeur : ouvrir plusieurs fenêtres avec le sujet que vous êtes censés bosser. Dans mon cas, quatre fenêtres Firefox sur des forums et sites d'informatique, et une documentation en PDF laissée délibérément ouverte sur le pc voisin. Ne pas oubliez d'avancer un peu dans le PDF, histoire de ne pas être sur la page de titre toute la journée. Plusieurs feuilles volantes étalées sur la table avec des trucs écrits dessus un minimum. Et la touche finale : les post-it sans aucune signification flagrante. Par exemple, celui qui se trouve à ma gauche actuellement : "Route". On pourrait croire à un pense-bête pour chercher un route, un trajet, ou une route informatique (je ne me lancerai pas dans la définition). Bref, quelqu'un qui ne sait pas de quoi ça parle ne peut pas comprendre : il ne voit juste qu'un post-it qui a sûrement une utilité pour le type qui "bosse d'arrache-pied" à coté. Et c'est la que ca devient perfide : Ce post-it "route" ne me sert à rien. Il n'a aucun sens. Mais ça fait type qui bosse !
Le décor est planté, on peut commencer à ne rien faire. Là, chacun ses choix pour passer le temps : prendre un "tout petit café" mais plusieurs fois, pour dépenser du temps. Moi j'ai choisi d'aller aux toilettes 4/5 fois dans la journée. Sans même forcément en avoir envie, juste pour me balader.
Ensuite, une balade sur Internet s'impose. D'abord lancer MSN. Avec un peu de chance on trouvera des gens pour discuter. Ensuite, aller voir toutes ses boites mails. Même celles qui servent à rien ou pas souvent. Puis aller sur des forums et trouver un Post à Flood, un post sans utilité où on peut raconter des conneries sans etre emmerdé. Et poster des conneries ! Toute la journée... Vous verrez assez rapidement que vous n'êtes pas le seul à faire ça, car les réponses pleuvent. Sinon, il vous faut une occupation pour patientez entre les réponses du forum ou de msn. Soit vous allez sur des sites d'informations, moi par exemple, j'ai ma fenêtre spéciale Roland-Garros. Ou alors, vous trouvez quelque chose de plus manuel. Le démolissage en règle de gobelets plastiques par exemple, comme pour moi aujourd'hui. Découpés en tout petits bouts, j'en suis a mon troisième de la journée. Mais après vous pouvez déchirez du papier en petits bouts, dessinez, jouez avec un fauteuil sur roulettes, jouez avec les rideaux... Bref, tout ce qui peut vous faire perdre du temps !
Et, j'oubliais, si vous aviez quelque chose à faire pour le travail, oubliez-le : Toujours remettre à plus tard, ce que l'on a pas envie de faire tout de suite.
Bon je vous laisse, on me parle sur msn et un type vient de me répondre sur un forum, je suis overbooké !

10 commentaires to “L’art de la glande”

  1. hyperman dit :

    Bon daccord on sait très bien que tu est un as dans l’art de la glande… Mais le plus interressant est certainement de savoir pourquoi tu est si fatigué ce vendredi particulièrement ??? Ta mal dodo ??

  2. Moi dit :

    "tu es un as dans l’art de la glande" => Mes profs me le disaient assez pour que je le crois ! 🙂
    "pourquoi tu es si fatigué ce vendredi particulièrement ??? T’as mal dodo ??" => Y’a des nuits comme ça.. 😀

  3. Babar dit :

    Hahaha moi je sais pourquoi il était si fatigué le caillou !!!

  4. katoche dit :

    oué moi aussi 😉

  5. mémÚre dit :

    moi je sais pas… quelqu’un peut m’expliquer?!

  6. mémÚre dit :

    tu as raison: tu aurais dû resté couché…!!!