mai, 2007

1000 visites !

mardi 15 mai 2007
Eh oui ! Malgré la souffrance que vous pouvez endurez en lisant mes articles, certains reviennent régulièrement. Je viens donc de passer la barre des 1000 visites depuis la création du site. Pas peu fier pour un site sans sujet particulier, à part peut être la bouleïte aigüe !
*pensif*
Peut-être suis-je vraiment drôle en fait............ Ou pas... xD

Les post-it

vendredi 11 mai 2007
Que de vie sur le blog en ce moment !! 16 personnes se sont perdues ici hier, soit le nouveau record, merci à tous !

Après le papier toilette il y a quelque temps, un article (beaucoup plus fourni) composée de vidéos sur le post-it.
Je suis passé dernièrement chez Gaetan. Et j'ai trouvé des post-it. Et je lui est recouvert un de ces meubles de post-it. Et il était pas super heureux. Pourtant ça faisait déco, mais non... Tant pis. Du coup, je me suis dit que, si moi je trip avec ça, je dois certainement pas être le seul. Et j'ai cherché. Et j'ai trouvé. Vous avez remarquez que j'aime bien dire "Et"... Bon passons au chose sérieuses.

Regardez cette photo à gauche de l'article. C'est une scène de Donkey Kong, les aficionados de Nintendo reconnaitront. La scène a été entièrement construite sur les fenêtres d'immeuble avec des post-it. Dites agammaglobulinémie (magnifique ce mot !), et vous aurez le droit à la vidéo en accélérée de la construction de l'oeuvre. C'est sombre, mais c'est déjà ça.
Ensuite. Deux tarés (oui là faut dire ce qui est...) ont eu l'idée de passer à travers un mini post-it. L'idée étant bien de passer "son corps" dans un post-it... Rien d'exceptionnel mais fallait y penser. Dites gynandromorphisme.
Maintenant, une idée très répandue sur le net, recouvrir de post-it la voiture du collègue. Je vous ai évidemment sélectionné la meilleure, qui est même passée aux infos nationales américaines, je vous laisse contempler. Dites wahhabite.
Alors maintenant, l'homme post-it... Faut vraiment se faire chier ! Dites blackboulable.
Certains s'amusent à faire des vidéos en changeant les post-it de place à chaque image et ça peut rendre pas mal. Dites kefalotyri pour les gens normaux et hickory (dédicace à Katell pour les mots) pour les amateurs de jeux vidéos mythiques (et les autres aussi en fait ^^).
D'autres personnes tentent de faire des oeuvres d'art constituer de post-it, ce qui peut être possible car les post-it ont plusieurs couleurs. Tous ensemble : Whouuaaaaaa !!! Dites skiascopie et voïévodat.

Enfin, mes winners, mes préférés, un bureau totalement recouvert de post-it, jusqu'aux crayons. C'est beau, c'est là : dites bodhisattva.

Voilà, c'est tout ce que j'ai pu trouvé d'intéressant en matière de vidéos sur les post-it.

*** N.B. : Je rappelle encore une fois que tous les mots utilisés ici existe. J'y tiens ! ***

Insomnies le retour

jeudi 10 mai 2007
Cette fois j'ai attendu 5h20 pour me réveiller. Toujours les mêmes raisons qu'hier sans doute. Et ça fait toujours autant chier... J'en ai marre, moi qui dort comme un loir d'habitude, j'y arrive plus. Rhume de merde !! Le pire c'est que je vais prendre la (sale) habitude d'aller sur le net pendant ce temps...
Voilà, c'était juste pour vous faire partager ma vie inintéressante de nouvel insomniaque... 🙂

Les habitudes alimentaires

jeudi 10 mai 2007
Nous, français, ne mangeons pas comme des sauvages ! C'est pas moi qui le dit, c'est l'Insee. Enfin, j'extrapole un peu...

D'après l'Insee donc, les français ont de bien meilleurs habitudes alimentaires que les américains (tiens ça m'étonne...) et que nos voisins européens. Nous mangeons à horaires réguliers et avec toute la famille si possible. Devant le JT de 20h généralement. L'insee place l'horaire des repas des français entre 18h50 et 21h30. Ceux qui mangent le plus tôt seraient les plus vieux. Ce qui correspondrait avec la moyenne d'âge des téléspectateurs du JT de 19h sur France 3... Enfin ça c'est moi qui le dit ! C'est à 20h qu'il y a un maximum de gens à regarder le JT à manger. 38% de la France bouffe à 20h tout de même. Conclusion : PPDA est appétissant ! Non ? Tant pis... Il est précisé dans l'étude que parmi ceux qui mangent le plus tard, vers 21h30, se trouvent les plus aisés, les plus diplômés et les célibataires. Je serait tenté de rajouter, pas scientifiquement mais plutôt par expérience personnelle, les étudiants.
L'enquête révèle par ailleurs qu'il n'y a plus que nous, les flamands et les hollandais à manger en famille. Cela a disparu dès les années 1970 aux Etats-Unis ! Et apparemment, c'est un bien pour nous, puisque dans le même temps, nous sommes les moins gros.
Autre élément de l'étude, ce sont les femmes qui cuisinent toujours le plus, et de loin. Sans être macho, je dirai que vaut mieux ça, vu mes capacités culinaires et celles de mes collègues.
Les sociologues rajoutent encore que ce dîner est primordial, car cela devient de plus en plus la seule activité partagé par les couples. Conséquence : l'acte d'adultère a explosé... Oui, là c'est encore moi qui rajoute... Mais en même, si les gens ne font que dîner ensemble, comment font-ils pour.. enfin vous voyez de quoi je parle. Ah moins qu'ils le fassent en mangeant, mais ça devient dégueulasse (et donc à tenter un jour...).

Bon je pars d'un truc vrai pour raconter pas mal de conneries, donc pour avoir la vérité vraie écrite par des gens qui eu un diplôme pour faire ça, dites tintinnabuler, jobardable, fibromyome et zymosimétrie.

Insomnies

mercredi 9 mai 2007
Que faites-vous quand vous ne réussisez pas à dormir ?
Mise en situation (la mienne actuellement) : il est 2h30 du matin et vous n'arrivez pas à dormir, vous êtes juste assez malade pour que ça vous emmerde, et deux trois trucs vous préoccupent... Vous avez beau vous tourner dans tous les sens dans votre lit, rien à faire, vous ne dormirez pas tout de suite. Que faites-vous ?
Cette nuit, j'ai allumé mon ordinateur. On est un geek ou on l'est pas... Mais j'aurais très bien pu lire un bouquin, une BD, une revue comme ça m'arrive le plus souvent dans ces cas là. Ou écrire des sms à pleins de gens pour essayer de les réveiller, on ne sait jamais, ils pourraient ne pas avoir mis leur portable en silencieux. Mon coté sadique qui ressort sans doute.
Mais cette fois, j'ai allumé mon ordinateur... Pas de nouveaux mails évidemment, aucune nouveauté sur les sites que je visite le plus souvent. Je m'ennuie déjà. Je me suis mis à jouer à Dofus. J'avais vraiment rien d'autre à faire.
En plus de ça, je rajoute une petite musique calme en fond sonore, histoire de rester à moitié dans le coma, pour pouvoir réésayer de dormir un peu plus tard. Ce que je m'apprêtais à faire. Puis tout d'un coup, "tiens si j'allais voir les stats de mon blog ?". 13 visiteurs lundi. Très bonne journée (sisi dans ma catégorie, c'est une bonne journée). Pas encore de stats pour le mardi. Pas de nouveaux commentaires non plus, évidemment, j'en ai pas déjà des masses en temps normal alors à 3h du matin...
Bon ben je vais me recoucher alors. En espérant dormir cette fois.
Oh puis non, je vais écrire un article pour le blog. On va voir ce que je suis capable de pondre à cette heure avancée de la nuit. Donc voilà, c'est pondu. Ca n'a rien d'exceptionnel, mais je pourrais me vanter d'avoir écrit un article (bien bidon mais un article quand même) à 3h30 du matin.
Je vous conseille d'écrire en cas d'insomnie, c'est excellent. Pas pour les lecteurs, mais pour vous, qu'est ce que ça détend, c'est sympa... Le flash mémoire pour la tête, plus de soucis, plus de maladie, près à retrouver Morphée.
Bon allez, je vais me recoucher. En pensant à vous tous, bande de cons, qui arrivez à dormir ! ^^

Les soirées « normales »

dimanche 6 mai 2007
J'étais en soirée hier soir... Rien que ça c'est déjà un petit évènement !
Mais le truc qu'on retiendra de la soirée d'hier sera sans aucun doute la présence en force de filles. En effet, étant étudiant dans un domaine plutôt masculin, étant également entouré d'amis travaillant dans des domaines divers mais toujours aussi peu féminisés, cela reste rare que j'assiste à une soirée où les filles sont en nombre supérieur aux garçons.
Je ne vous surprendrais guère en vous apprenant qu'une personne doit aborder de manière différente une soirée "99%-mâles" et une soirée "normale". En disant "normale", je pense à une fête mixte, pas une fête habituelle pour quelqu'un comme moi quoi...
La question est "Quelle est la différence ?". Démerdez-vous, z'avez deux heures, je rappelle que les calculatrices sont interdites.

La différence la plus flagrante est sans doute le niveau de l'humour. Alors que jaillissent des blagues foireuses, sales, voire carrément ignobles durant les fêtes "masculines", on sent une certaine retenu en présence de nanas pas forcément habituées à l'humour salace. Je tiens à rassurer mon fan-club : quelle que soit la situation, je suis un boulet, et je parle de trucs très sales. Beaucoup trop sales d'ailleurs, mais déjà sorti de ma bouche au moment où je m'en rends compte... Tans pis !!
Autre différence nette mais moins visible, les yeux baladeurs. En effet, un type arrivant dans une soirée de mecs ne se fait pas aussitôt mater par l'assistance de haut en bas. Contrairement aux soirées mixtes où les regards fusent, se baladent, se posent parfois, s'évitent souvent. Le regard est le premier contact, et est bien souvent capital pour savoir sur quel ton parlera-t-on aux gens. Il changera suivant ce qu'on veut que la soirée devienne avec la personne : soit mode "bonjour-au revoir", soit mode "neutre amical", soit mode "drague potentielle".
Intéressons-nous au mode "drague potentielle", seul spécifique aux fêtes mixtes. Surtout quand on est célibataire évidemment !
Oui, j'ai parlé de célibat car c'est aussi une des particularités des soirées mixtes. Généralement, un troupeau de mecs pas forcément rassurés tournent autour de nanas pas forcément apeurées. Evidemment, car il est rare qu'il se passe des choses dans les soirées entre hommes... Sauf quand Gaëtan est là, mais c'est une autre histoire, beaucoup trop sale pour être racontée.
A partir de là, chacun(e) son style pour draguer en soirée, voire ne pas draguer pourquoi pas. Mon style étant assez pathétique, je vous épargnerais l'éloge de celui-ci.
Mais cela reste un élément récurrent dans la soirée : qui avec qui. Les potins démarrent. J'aime les potins : qui est intéressé par qui, qui n'aime pas qui... Les filles s'en donnent à coeur joie, mais les gars ne sont pas les derniers pour cela non plus. Les entremetteurs(euses) s'enflamment, pour eux, le commerce des bestiaux démarre !
Et la soirée s'égrène entre éléments de soirées élémentaires : boissons (gné ! Qui a piqué mon coca !), danse pour les plus motivés, discussions à bâtons rompus sur des sujets graves allant du mode de décapitation des anguilles à mains nues au scoutisme et ses dangers (deux sujets véridiques...), jeux débiles (non David, ta sculpture en galets ne ressemble en aucun cas à un visage...), et allers-retours intérieur/extérieur; et éléments spécifiques, tournant généralement autour du couple.

Je remarquerais que les filles apportent un plus évident à une soirée, car il y a toujours plus à raconter sur une soirée mixte que sur une soirée "entre mâles".

Tout ça pour dire, qu’hier, c'était vraiment sympa...