février, 2007

Du n’importe quoi à haute dose…

mercredi 28 février 2007
Pour rester dans la ligne du papier toilette, je vous livre ici deux liens qui en parle. Le premier est celui d'un collectionneur de PQ. Eh oui, ça existe ! Pour aller voir cette collection, très bien fournie je dois dire, dites Furet. Le second propose d'offrir des abonnements papier toilette pour des anniversaires ou des mariages (!), dites Hétipipipapa.
J'ai aussi un lien qui va en navrer plus d'un. Le site (ne pas cliquer ici) propose des abonnement à des ... amis ! Pour 1 dollar par mois, faut pouvez louer un faux ami qui ira sur votre site et postera des commentaires. Généralement, ceci est accompagné d'un jolie photo de nana en bikini ou d'abdos sur pattes. Vous pourrez ainsi faire le malin en montrant à vos amis, les vrais, les commentaires laissés par vos pseudo-copines. Devinez quoi : c'est encore une idée d'américain. Tout est bon pour se faire de la thune à moindres frais en utilisant la bêtise de ses congénères. Pour voir ça, dites Khédive (si si, ce mot existe...).

Maintenant que l'on a bien raclé le fond de la connerie, voici quelques autres sites intéressants. Un nouvel BD en ligne, dont je suis décidément très friand : Koloc.fr, crée par Dig et Ben, qui nous offre un mini-strip tous les jours, sur un sujet par semaine généralement. Dites hobereau (ce mot existe également).
J'ai également pour vous, un petit jeux en Flash... Dites Rutoside (Kara je te conseille de regarder la définition : c'est glucose ^^). Le but est de s'échapper d'une pièce en moins de 10 secondes. Sinon, ça fait Pouf. Pour cela, un tas de solutions sont possibles, il y a des objets partout, c'est assez simple, mais les premières fois, ça stresse !
Dites Lycanthrope pour accéder à la suite du premier jeu, c'est le même principe !
C'est tout pour ce soir !

EDIT : En fait non, vous avez le droit à un bonus : dites Gibbérelline. Dans le même style que l'abonnement papier toilette, mais avec des chaussettes noires... Et c'est encore suisse dis donc !

Papier toilette et diverses informations

dimanche 25 février 2007
Youhou ! Le blog vient de passer les 500 visiteurs depuis sa création. Et, en plus, lundi dernier, j'ai eu 15 visiteurs soit ma plus grosse journée depuis le début. Ca peut paraître peu, c'est vrai. Mais, faut bien commencer ! Et puis j'ai jamais eu la prétention de faire 10000 visites à la journée... D'ailleurs, le jour où cela se produira (dans quelques millénaires !), je m'interrogerait sérieusement sur la santé mentale des internautes !

Je pensais pouvoir faire un peu plus d'articles pendant mes vacances, mais vous avez pu voir que ce ne fut pas le cas.
Eh oui, comme tout le monde, je n'ai pas encore fait tout ce que je voulais pendant ces vacances. Pourtant tout avait bien commencé : je n'avais strictement rien de prévu pendant 15 jours. Mais, très vite, j'ai été le sujet de diverses sollicitations de part et d'autre. Entre les gens qui m'invitent à manger des trucs que je n'aime pas (genre la raclette) et les, encore plus perverses, invitations à la flemmardise de groupe, activité que j'affectionne tout particulièrement, on m'a volé mon temps. Je remercie d'ailleurs ceux qui m'ont secourus ainsi, à une journée près j'allais devoir bosser. Ben oui, je suis très doué quand je prévois bosser, mais quand il s'agit de s'y mettre, y'a toujours un truc pour m'en empêcher. Comme de par hasard...

Du coup, aujourd'hui, petit article rapide.
Notre prof de communication orale nous a demandé de faire un petit exposé sur un sujet libre. Et c'est le drame. Pour le dernier "sujet libre" que l'on m'a proposé de faire, j'ai fini devant une prof d'anglais à expliquer (en anglais bien sûr...) pourquoi, pour moi, le coton-tige était la plus grande des inventions. Imaginez la tête de la prof quand j'ai commencé à lui parler de "coton-swaps" ! Et finalement, je m'en suis tiré plus que bien, heureusement qu'à l'IUT, les profs ont de l'humour.
Et donc, demain, je vais tester, de la même façon, l'humour de notre prof de communication orale avec un exposé d'un quart d'heure sur... le papier toilette. Accessoirement, je vais me ridiculiser devant une bonne partie de la classe. Mais je n'en suis plus à ça près : le ridicule ne tue pas comme on dit. Tout au plus, j'aurais le droit à des sarcasmes du type "T'es qu'une merde", "T'es au bout du rouleau", "On en a plein le cul de ton papier toilette" et autres invitations à la jovialité pipi-caca.
Ce soir, je suis donc en pleine recherche de renseignements sur le papier toilette. Saviez-vous que c'est en 1879 qu'est apparu le véritable rouleau de PQ ? Bref, j'apprend pas mal de trucs totalement impossible à replacer dans une conversation. Je ne suis même pas sûr que ça puisse m'aider à "Qui veut gagner des millions ?".
Bref, demain, je vais me pointer avec une appréhension assez puissante. Mais je ne me plains pas, je l'aurait bien cherché !

Une curiosité de la vie

mercredi 21 février 2007
Avant de commencer, juste une chose. Je reviens des WC, là. Avez-vous déjà été aux toilettes avec une sucette dans la bouche, et, une fois sur le trône, une folle envie de vous mettre la dite sucette dans le fion ? Hein ?
Ouais, nan, moi non plus...

Cet après-midi, je suis allé au garage, quelques réparations à faire. J'ai donc déposé K2000, puis je suis parti à pied vers le centre de la "ville". J'avais des trucs à y faire, tout arrive. Bref. J'ai rencontré une curiosité de la vie le long de mon chemin. Ca m'a fait remarquer que ce n'était pas la première fois que je voyais ça, d'ailleurs. Je m'explique.
La plupart d'entre vous ont certainement déjà vu des petites vieilles marcher dans la rue. Y'a pas un truc que vous avez trouvés bizarre parfois ? Je vous situe la scène : je marche dans une rue très peu passante. Au loin, je vois une vieille marcher. Et c'est là que la curiosité de la vie se dévoile : pourquoi les vieilles marchent sur la route plutôt que sur le trottoir, dès que la faible circulation automobile le leur permet, et cela, sans aucune raison apparente ? Qu'est-ce que leur a fait le trottoir ? Une chute malencontreuse dans l'enfance, une phobie, un problème de schizophrénie ? On ne le saura sans doute jamais. Pendant ce temps, les vieilles dames continuent de marcher dans le caniveau.
En tout cas, moi, l'espace d'un instant cet après-midi, ça m'a perturbé. Il en faut pas beaucoup, c'est sûr, mais dans mon trou, on s'occupe comme on peut.

Les partiels : le Vendredi

dimanche 18 février 2007
Aujourd'hui : dernier épisode de l'éprouvante semaine des partiels. J'ai envie de vous dire Ouf parce que j'en avait un peu marre de parler des partiels ! Je vous tiendrais sans doute au courant, pour savoir si j'ai, ou pas, la semaine de vacances tant recherchée !


Vendredi 26 Janvier.
YOUHOU ! C'est terminé ! Nous sommes arrivés au bout du dernier partiel. Ce matin, c'était Anglais et Maths. L'anglais était particulièrement vite torché : en moins d'une heure au lieu de deux, tout le monde avait terminé. Il y avait bien des questions à la con : Répondez aux questions : "How do you do"... Bah heu... Du coup, tout le monde a tentés tout et n'importe quoi, la prof devrait bien se marrer en corrigeant ! De toute façon c'est pas le plus important. Plus habituel ensuite, la conjugaison et la grammaire. Encore un truc qui change par rapport à l'année dernière : en anglais, c'était le plus souvent faire des jeux à la con (très très con, même moi il m'arrivait de trouver ça débile, alors c'est que c'était vraiment de la merde...). Ensuite les maths, commencés carrément en avance du coup. Certains arrivaient déjà perdants. Finalement, moi en tout cas, ça s'est plutôt pas mal passé. Un peu chaud par endroit certes, mais bon. Le cours de DUT m'aura aidé plus que celui de cette année ! J'ai quand même dû me débrouiller assez bien sur les deux matières pour que je les valident, elles aussi.
Voilà, les partiels c'est fini, pas de stress pour demain, plus de révisions : c'est le week end ! Celui là, il va faire plaisir ! Par contre, mon FANTASTIQUE BZ ULTRAPERFORMANT va me manquer pendant deux jours... Il faut absolument que je me soigne...
Maintenant, on attend les résultats avec impatience. Combien de matières a-t-on validées ? Quelles sont celles que l'on devra repasser ? Est ce que j'aurais finalement ma semaine de vacances en mai ? Est-ce que les ornithorynques survivront à l'hiver hivernal ? On verra ça dans quelques semaines...

Nantes

dimanche 18 février 2007
J'aime bien les nantais généralement. C'est sympa un nantais, à part qu'il y a forcément un défaut de fabrication. C'est taré ou roux, ou même les deux. Mais en gros, un nantais c'est pas méchant. Faut rester sur ses gardes quand même, ça pourrait mordre sans prévenir ces machins-là.
Par contre, Nantes en elle-même, elle, elle pue complètement (placer trois fois "elle" dans un phrase de 10 mots, tellement beau que je ne me corrigerais pas, tiens !). Pourquoi pue-t-elle (comme Jeanne D'Arc*), me demanderez-vous. Parce que...
Mais aussi, parce c'est grand. Forcément à chaque fois que je vais à Nantes, je n'arrive pas à retrouver ce que je veux. Pourtant, l'orientation, je maitrîse. Dans ces cas là, je téléphone à quelqu'un (généralement un nantais) pour m'aider, mais il me demande toujours où je suis. Je suis toujours tenté de répondre "dans ton cul", puisque si je savais où j'étais, je ne serais pas perdu !!  Généralement, j'essaie de donner des points de repères pour que la personne me retrouve, genre une statue, une poste, un MacDo. Mais forcément, dans cette ville à la noix, il y a pleins de statues, pleins de Poste et pleins de MacDo !!
Au final, on arrive avec peine à me retrouver, perdu dans des ruelles en sens unique ou sur un rond-point où ceux qui arrivent ont priorité sur ceux qui sont déjà dessus (hééhééééééé). Super logique ça aussi, non ? Il y a encore pire : le tramway. C'est sûr, quand t'es piéton à Nantes, le tram ça peut être sympa pour se déplacer. Malheureusement quand t'es une personne normale (genre rurale ^^), que tu débarque péniblement à Nantes, c'est le bordel. Tu arrives à un feu qui te bloque l'entrée d'un rond-point, déjà, ça paraît louche. Mais le pire, c'est que une fois sur le put*** de rond-point, y'a un autre feu rouge qui t'emmerde, là, c'est l'hallucination. Tu vois un feu rouge, tu t'arrêtes au milieu du rond-point sans trop comprendre pourquoi, et t'as un tramway qui passe à balle sous ton museau. Le machin il coupe le rond-point en deux ! BARAVO ai-je envie de dire !

C'est pour toutes ces raisons que je n'aime pas trop Nantes. Et que ça pue.
Mais tant que l'on rencontre des nantais hors de leur milieu naturel (à Loctudy par exemple !), on se marre pas mal !

*J'offre un caramel (breton les caramels, pas de la merde !) à celui qui arrivera à décrypter cette blague pourrie. Attention, c'est du très très haut bas niveau...

Les partiels : le Jeudi

mercredi 14 février 2007
Jeudi 25 Janvier.
Je tiens tout d'abord à respecter une minute de silence pour rendre hommage à mon horloge, décédé ce soir dans un tragique accident de basketball...
..............
Merci à tous.

La galère pour arriver en partiel ce matin. De base, j'étais à la bourre. En plus, ça a gelé méchamment cette nuit, et il y avait une bonne couche de glace sur la Mégane. Le temps de gratter les vitres avec la magnifique moufle-gratouille que m'avait filé mon garagiste (trop la classe... ça méritait bien une photo !) et j'essaie de démarrer K2000. Et là, quand je tourne la clé, ça lutte comme c'est pas possible pour démarrer. J'ai bien crû qu'il me faudrait courir jusqu'en cours, à la Forrest Gump ! J'aurais eu l'air un peu con d'ailleurs, un grand moment de solitude m'aurait envahi... Mais finalement non, ça a fini par démarrer, et je n'ai eu que quelques minutes de retard. Comme plusieurs autres d'ailleurs. De toute façon, les minutes perdues au début ne m'aurait servies à rien : l'ACSI, c'était pas long du tout. Simple. Pas de problème pour valider cette matière. Pareil pour le Web, juste après : nous avons eu comme sujet quasiment la même chose que la promo de l'année dernière. Et vu que je l'avais fait hier après-midi pour m'entraîner, comme certains autres d'ailleurs, ce ne fut pas franchement compliqué. Coup de bol. Du coup, on est tous sortis une demie-heure en avance. La compagnie s'en est bien sortie.
Deux matières validées sauf catastrophe nucléaire. Ca fait plaisir pour la semaine de vacances au mois de mai ! Toujours pas gagné certes, mais on y croit toujours !!
Demain, Maths et Anglais. Là, déjà, c'est des matières que tout le monde connaît, pas besoin d'expliquer. Avant même de sonner la charge, c'est l'abattement non dissimulé pour certains de mes compagnons de galères. Pour quelques uns, c'est déjà perdu, principalement en Maths. Arf, bande de larves !! ^^ Moi, j'y vais, une dernière fois, armé jusqu'aux dents, smile sadique jusqu'aux oreilles, prêt à bouffer du rosbeef et de la fonction. Ca va aussi me rappeler le bon vieux temps où Mr Petit, notre prof de maths de DUT, s'acharnait sur nous à coups de DS bien bourrins. Sauf que là, c'est sencé être plus simple !
De toute façon, il ne peut plus rien m'arriver grâce à mon DIVIN BZ FANTASMAGORIQUE !! Quelqu'un aurait l'adresse d'un bon psychologue ? Non, pas toi Katell, il n'a jamais rien changé chez toi le tien...

Donnez le meilleur de vous-même…

dimanche 11 février 2007
J'ai trouvé des chiottes presque aussi bien que mon BZ. Je sais, il faut que j'arrête absolument cette référence à mon BZ dans tous mes articles. Le genre de chiottes qui rende le fait de faire caca plaisant (si cela ne l'était pas déjà), je suis même sûr que votre caca sentira meilleur après ça !
Bref, venons-en aux caractéristiques des toilettes "Pimped Out John".
Déjà y'a un trône. C'est un peu normal, l'idée de principe étant de faire caca. Mais attention, des toilettes écolo, et comfortable s'il vous plaît ! Ensuite il fallait un dévidoir de papier toilette. Les gentils créateurs nous ont fournis une base d'IPod pour lire la musique qu'il contient grâce à des hauts parleurs intégrés, tout ceci fournissant, accessoirement, du papier toilette.
Ensuite, on arrive aux "accesoires". Tout une armée de bras articulés nous permettent d'accéder facilement aux objets fournis. Parmi eux, un PC portable Gateway doté d'un Sempron 3100+, 1,8Ghz, 512Mo de RAM, 40Go de disque dur, et un écran 15 pouces pour les connaisseurs. Ensuite, on peut signaler l'écran LCD de 20 pouces Philips. C'est un peu le gros morceau de ces toilettes, car grâce à cet écran, on pourra contrôler un PC, mais aussi jouer avec la X-Box 360 fournie. C'est vraiment que jouer à la Wii en gigotant sur son trône pourrait devenir rapidement dangeureux, donc pourquoi pas une X-Box 360. Sur l'écran, on pourra également regarder la TV, et mettre en pause les programmes en direct grâce à l'enregitreur TiVo qui permet de mettre en pause puis de reprendre le visionnage des Feux de l'Amour au prochain caca (histoire de bien se faire chier). On pourra également regarder un DVD grâce au lecteur DVD Philips également fourni.
Maintenant, on arrive aux gadgets ultimes. Il y a un espace de stockage pour magazines, couplés à des abonnements à deux magazines de sport et à magazine de mode masculine (on se demande bien qui est le public ciblé par l'entreprise...). Le magazine de mode masculine servira, de préférence, en cas de manque incongru de papier hygiénique. Sauf si votre chère et tendre peut vous en fournir, pour cela il suffira de lui demander grâce au mégaphone encole inclus dans le pactage !! Vous pourrez également vous regarder encore et encore dans le miroir servi sur bras articulé. Vous pourrez ensuite faire de l'exercice avec des pédales de vélo disposé devant vous. Après l'effort, le réconfort, et là encore tout est prévu, encore à portée de main : vous avez le choix entre le ventilateur, le réchaud USB pour tasse de café par exemple, et ... le frigo qui peut servir la bière pression !!!!
Enfin un bouton d'urgence est à disposition pour appeler automatiquement le plombier en cas de problème ! C'est pas beau ça ?

Une fois équipé de ces toilettes, ce serez enfin content d'avoir une bonne gastro !!!

Allez fin du suspence, je vous laisse admirer cette merveille de la technologie : dites PQ.

Beatbox avec flûte traversière

dimanche 11 février 2007
Vous prenez le beatbox, qui consiste en l'imitation vosale d'instruments, principalement des percussions, et vous faites en même temps de la flûte traversière, et vous obtenez ce que fait Greg Patillo.
Trois vidéos vont vous montrer ses "prouesses" originales.
La première, c'est le thème du jeu Super Mario Bros.  : dites Saperlipopette.
La seconde, on a là le générique de Inspecteur Gadget, qui part un peu en freestyle... Dites Pas.
La dernière est nommée Sésame Street, ce qui ne me dit absolument rien, mais l'air ne m'est, lui, pas totalement inconnu... D'ailleurs si quelqu'un peut m'éclairer sur le "Qu'est-ce" du bouzin ! Dites rien (mouarf ^^).

Les partiels : Le Mercredi

samedi 10 février 2007
Mercredi 24 Janvier.
Je me suis encore réveillé avec une méga patate, et oui, encore ! Prêt à tout arracher en Systèmes et Linux... La matinée commence par Systèmes. J'ai dû bien réussir, enfin assez pour avoir ma moyenne. J'ai chié dans la colle sur un exo sur 5 points, mais tant pis. Le plus énervant, c'est que j'ai trouvé tout seul la réponse cinq minutes après être sorti de la salle. M'enfin y'a pire que moi, petite pensée pour ceux (celui en fait) qui oublient de faire tout une page... Forcément, ça pique un peu l'anus. On a eu le droit à une longue pause puisque ça a été vite torché. J'arrive pas à rester en place, le stress et la motivation, c'est pas top, ça donne envie d'en découdre de suite. Alors quand il faut attendre près d'une heure, c'est tuant. On attaque enfin le Linux. Premières questions pas trop dures mais terriblement longues et ne rapportant que très peu de points (10 questions, 3 points !). Il faudra qu'on m'explique l'utilité de mettre des questions valant 0,2 points dans un partiel. Mais bon, tout est bon à prendre. Ensuite ça se complique. Le pingouin n'aime pas que je lui fasse manger mon caca, alors il se débat le bougre. On nous demande des détails sur des points survolés en cours. Genre comment configurer un firewall Linux, tout le monde aurait sû répondre dans la classe. Mais comment configurer le firewall pour ne laisser passer que le port HTTPS de l'utilisateur root... Bon, je sais, pour certains ça veut rien dire, mais en gros, nous, ça nous donne un truc bien chaud quand on n'a pas accès aux documents... Surtout que le crédo du prof, c'est "savoir utiliser la documentation". Bref, un vrai partiel de merde, comme chacun a pu avoir dans sa vie. Mais bon. J'espère encore avoir assez sauvé de meubles pour avoir la moyenne, et encore une fois grâce aux T.P..
L'hypothèse de la semaine de vacances en mai commence à battre de l'aile : si, pour chaque matière, je me dis que les T.P. devront rattraper les partiels, c'est mal barré... Mais je garde toujours en tête l'idée de faire bronzette quand d'autres plancheront sur les rattrapages. Et ça repart !
Par contre, demain, je n'aime pas, mais pas pas pas... ACSI (Activité Contraignante, Saoûlante et Inutile) et développement web ou Web pour les intimes. Mais là encore, j'ai juste à limiter la casse, mes notes précédentes pouvant me remonter. Il me faut 7 en Web et 5,5 en ACSI. Ca devrait aller, sauf météorite en plein ma gueule. Oh et puis même pas, j'ai la tête dur à force de me faire taper !
Bon bref, je vais revoir tout ça vite fait, dans mon SUPER BZ DE LA MORT QUI TUE ! Et merdeuuu, ça recommence...

Valentine’s Day

jeudi 8 février 2007

Nous approchons de la date du 14 février. Toutes les personnes en couple, principalement les filles, ont déjà compris : il s'agit de la St Valentin. Je ne suis pas (encore) concerné par cette fête, mais je me marre beaucoup en voyant le comportement de certains à l'approche de cette date fatidique. Que va-t-on offrir à notre moitié ? Parce que généralement, ce n'est déjà pas simple de trouver un cadeau pour quelqu'un. Mais le problème des couples, c'est qu'il faut à trouver à de très nombreuses reprises, à peu près 47 par an. Pour l'anniversaire, Noël, les 1 an du couple, les 6 mois, les 15 jours aussi pour les plus secoués, plus toutes les fois où on veut niquer... Et donc, pour la St Valentin.
Qui a bien pu inventer cette "fête" ? Fixer une date à laquelle seuls les couples peuvent prêter attention. L'inventeur n'était pas célibataire, techniquement, ce n'est pas possible. Ou alors un masochiste. C'est vrai : pour les célibataires, la St Valentin est un jour comme les autres, voire même un peu pire, je parle en connaissance de cause. C'est le jour où tous nos collègues casés se vantent de l'être, surtout à vous, le célibataire-de-merde-pas-foutu-de-se-trouver-une-nana (ou un mec, c'est selon). Mais en même temps, il est parfois agréable de voir un type se ronger les sangs parce que il ne trouve pas de présent. Les nanas à cheval sur la tradition ne badinent pas avec la St Valentin, c'est bien connu, malheur à celui qui oublie. Si c'est le cas, il devra trouver un cadeau de toute urgence pour honorer la fête des amoureux, puis en trouver un deuxième pour se faire pardonner. Tout ça pour avoir une nana qui fait quand même la gueule toute la soirée. Et en plus, ce sera ceinture.
Il y a aussi le pauvre type, assez con pour se caser quelques jours avant la St Valentin. Ca, c'est balaud, parce que trouver une idée cadeau quand on n'a vu la nana que deux-trois fois, avec deux grammes de sang dans l'alcool à chaque rencontre, bien malin celui qui trouvera ce qui lui fera plaisir. Bah oui : faut que ça lui fasse OBLIGATOIREMENT plaisir. "Le geste qui compte", ça ne pèse pas lourd pour une nana.
J'ai aussi une pensée pour les quelques couples qui ont leur anniversaire commun qui coïncide avec cette fameuse St Valentin. J'imagine la scène idyllique du type qui déclare sa flamme ce jour précis. C'est mignon tout plein peut-être. Mais se rend-t-il compte que tous les ans, le 14 février, il va en chier pour trouver un truc génial, mieux que les autres couples, puisque que cette date compte deux fois plus pour sa copine ?
Enfin, il y a le couple qui décide mutuellement de ne rien s'offrir. Ce qui ne change rien au final, car le mec devra quand même trouver un petit truc, sous peine de vexer sa nana qui attendait tout de même une super surprise.
Sur ce, je vous laisse, j'ai du boulot, je dois me trouver une nana sur meetic d'ici le 14 février. Je veux une Wii. ^^

Remarque pour toutes les grognasses filles : prenez cet article au second degré ! ^^